Es-tu réellement à l'aise avec la puissance ?

Accueillir l'autre dans sa vulnérabilité c'est merveilleux. C'est un cadeau et une preuve de confiance. Mais c'est plutôt confortable. On adore accueillir l'autre dans sa "faiblesse".


Et oui ! cela active un peu la SAUVEUSE en nous. ça nous donne l'occasion de briller et de chouchouter l'autre. Et avouons-le , en tant que thérapeutes... c'est notre rôle préféré *


En 2 mots, si tu es dans la sauveuse, tu mets (inconsciemment) ta cliente dans la posture de la victime. Et pour activer sa puissance, admettons que ce n'est pas top-top comme projet

Finalement... Accueillir l'Autre dans sa PUISSANCE est beaucoup plus compliqué.


- Premièrement parce que nous n'y sommes pas habituées ! On manque de modèles.. Surtout en tant que Femme, être dans notre Puissance nous a posé quelques problèmes ces derniers siècles

- Ensuite, la puissance prends parfois des formes interprétées comme rebutantes (pour qui n'est pas prêt)

Concrètement ?

Oser dire de vrais grands NON, assumer ses besoins et les nommer (les défendre si besoin), protéger son intégrité énergétique , prendre sa place...


LE PIEGE ?

Si on est en pilote automatique ou en insécurité face à cela, on risque de confondre Puissance avec..... froideur / méchanceté / égoïsme...

Et on ouvre direct la porte à ..... la victime et au bourreau !! (selon nos habitudes de fonctionnements).


Alors ouvrons la porte à notre puissance et à celle de nos clientes. Accueillons leurs grands oui mais aussi LEURS GRANDS NON !


ça te parle ? Personnellement je viens d'en prendre conscience au plus profond de mes cellules, j'espère que j'aurais réussi à le rendre intelligible.



* Si ça t'irrite de lire ce passage, je t'invite à te pencher sur le sujet du triangle dramatique (ou triangle de Karpman), car le déni à ce sujet peut être très préjudiciable pour tes clients! Il vaut mieux être au clair sur ta tendance naturelle pour pouvoir t'observer glisser, et donc rectifier le tir! C'est un peu la base pour créer un espace safe. ( Merci aussi aux séances de supervisions pour grandir en tant qu'accompagnante. )

Mode victime = Repli sur soi, effacement, focalisation sur ce qui ne va pas et sa souffrance comme point focal, non-positionnement.

Bourreau = Mode attaque enclenché, agressivité plus ou moins assumée, colère, fermeture, réactivité.

Sauveuse = S'oublie au détriment de l'autre, ne se positionne pas pour soi-même (même si la personne n'a rien demandé). Tendance à l'intrusion et à la prise de pouvoir soft.

( Définitions non officielles du tout ^^ )


Charlotte


#triangledramatique #sauveuse #victimes #bourreau #puissance #empowermentt #karpman

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout