Rechercher

Pourquoi l'Athanor ?

Mis à jour : avr. 28


L’Athanor c'est le four qu'utilisent les alchimistes dans leur quête de la Pierre philosophale. La véritable quête alchimique n'a pas pour but de changer le plomb en or, mais plutôt de dissoudre ce qui encombre l'alchimiste.

C'est à l'intérieur de lui que la transformation doit opérer. Ouvrir, décortiquer, dissoudre et brûler jusqu'à ce que passe la lumière. Ainsi l'Or qui se trouve en lui pourra rayonner.


L'Athanor est pour moi un symbole de dépassement volontaire et de transmutation individuelle, pour rompre avec ses attachements, ses croyances et ses conditionnements limitants. Parcours nécessaire à chacun pour apprendre à être Soi et aller vers plus d'autonomie et de conscience. Le corps humain est l'Athanor de l'Alchimiste. C'est la Voie Royale.


Dans ma pratique chamanique, les huttes de sudation (ou Sweat Lodge) tiennent une place très particulière. La hutte représente pour moi ce même four où l'on pénètre avec crainte et respect pour se délester de nos "métaux lourds". La puissance du Feu est omniprésente, il brûle miasmes et scories, permet de s'alléger et de faire céder l’ego. (A chaque fois que je pénètre dans la hutte, un partie de moi me hurle que je suis stupide de m'infliger cela, que ma vie est en danger et que je dois sortir. Rester et lâcher, c'est comme ça que reprends la main sur mon ego. Alors la hutte brûlante se fait douce et maternelle.)

J'ai donc créé ce site pour partager mes expériences et pour présenter mes différentes activités . Si vous vous sentez appelée par ce que je partage, n'hésitez pas à m'écrire ou à vous abonner à ma newsletter.


Il y a autant de sentiers que de marcheurs. Le mien est entouré d'animaux fantastiques, de grands feux et de tambours qui résonnent. Du point de vue de ma pratique, mon intention et de voir s'ouvrir et rayonner le plus de femmes (et d'humains en général), dans une puissance douce. Des femmes enracinées dans l'amour d'elles. Que la plûme de Maât couronne mes huttes. Aho!








164 vues